01 60 84 15 10
Prix d’un appel local

Tout comprendre du brevet pilote de drone

Publié le 20/06/2019

Pour devenir pilote de drone civil, le futur professionnel doit suivre une formation et obtenir une attestation d'aptitude pour se déclarer à la DGAC et exercer cette profession.

Pourquoi passer un brevet de pilote de drone

S’ils font figure de jouets pour beaucoup, ces engins volants obéissent pourtant à une réglementation très stricte sous peine de sanctions.
Ainsi, depuis 2012, l’activité professionnelle de pilotage de drone est strictement réglementée et encadrée par la DGAC, Direction Générale de l'Aviation Civile, et la DSAC, Direction de la Sécurité de l’Aviation Civile, des organismes d’état qui ont pour mission de garantir la sécurité et la sûreté du transport aérien.

En juillet 2018, deux nouveaux décrets ont été mis en place imposant aux acquéreurs de drones civils de plus de 800 g de suivre une formation obligatoire.

Le métier de télépilote de drone ne peut donc pas faire exception à ces règles et impose l’obtention d’un certificat d’aptitude théorique ainsi qu’une attestation de suivi de formation pratique.

Comment obtenir son brevet de pilote de drone ?

Pour pouvoir exercer, le pilote de drone professionnel  doit, entre autres, déclarer son activité et ses drones à la DGAC, remplir un Manuel d’Activités Particulières et une Déclaration de Niveau de Compétences et souscrire une assurance professionnelle.

Mais surtout, il doit avoir obtenu le brevet théorique de pilote de drone délivré par la DGAC qui dépend du ministère de l’écologie et du développement durable.

Cette qualification est réservée aux pilotes exerçant dans un cadre professionnel et nécessite de passer 2 examens composés :

  • D’une partie théorique : L’examen comprend 60 QCM auxquelles il faut répondre en 1 h 30 maximum et avec un taux de réussite minimum de 75 %.
  • D’une partie pratique : comme son nom l’indique, cette partie sert à justifier de l’expertise du futur pilote en le mettant en conditions réelles de vol : check list, décollage, atterrissage ou prises de vues…

En fin de formation, une attestation de formation et un carnet de progression sont délivrées justifiant de l’expertise acquise par l’eleve.

Même s’il est possible de passer la partie théorique en candidat libre, Drones-Center vous propose de maximiser vos chances de réussite en vous proposant à la fois des stages théorique, pratiques, ou les deux combinées.